Pollen

ImprimerE-mail
Pollen de fleurs d'Espagne 230g
Avec expédition Mondial Relay pour 4,80 €
Avec expédition Colissimo pour 6,59 €
Prix ​​de vente7,50 €
Prix / Kg:
Description du produit

 

Le pollen des fleurs est produit par les étamines. ... Chaque espèce de plante produit un pollen différent. Le pollen des abeilles sert d'aliment pour la ruche. Les pelotes de pollen, généralement jaunes ou orange, sont composées du pollen de plusieurs fleurs.

Concrètement, le pollen est la semence mâle de la fleur », explique Saloi Benbaha, naturopathe. Les abeilles transportent les grains des fleurs mâles aux fleurs femelles pour que puisse avoir lieu la pollinisation, indispensable à la reproduction de la plante. « Au passage, elles y ajoutent des nutriments et des enzymes qui en font un produit unique », poursuit-elle. Vitamines, oligo-éléments, antioxydants, acides aminés essentiels (pas moins de 27), lactoferments, polyphénols, protéines, glucose, fibres : voilà l'un des meilleurs superaliments naturels qui soient!

Les 1 001 vertus du pollen

« Grâce à son effet puissamment revitalisant, on conseille le pollen aux personnes asthéniques (fatiguées) ou convalescentes, précise notre naturopathe. Ses phytonutriments, aux propriétés protectrices, en font aussi un aliment parfait pour stimuler les défenses immunitaires et aider à freiner le vieillissement. Le pollen nourrit également le microbiote et régule les fonctions intestinales. » Prévention des infections hivernales (grippe, rhume...) grâce à son léger effet antibiotique, amélioration de la fertilité chez la femme (avec des ovulations de qualité supérieure) et de l'endurance chez les sportifs : la liste des bienfaits du pollen est longue!

Pas un mais des pollens

Cerise sur la ruche, chaque pollen dispose, en plus, de ses propres bienfaits. « Le pollen de châtaignier est, par exemple, riche en vitamine B6 et donc parfait pour lutter contre l'anxiété, le stress ou une baisse de moral, explique la naturopathe. Celui de cerisier est idéal pour renforcer la peau, les ongles et les cheveux. » Le pollen issu du saule, lui, n'a pas son pareil pour protéger l'organisme des personnes après 50 ans. Quant à celui de bruyère, il favorise l'équilibre acido-basique et la microcirculation.

La consommation au quotidien

Pour profiter des bienfaits du pollen, on le prend en cures.
« La bonne idée : en consommer au moins 15 jours d'affilée, par exemple aux changements de saison ou avant l'arrivée du printemps, si possible en sublingual pour optimiser l'absorption », conseille la spécialiste.
La bonne dose ? Deux cuillerées à soupe bombées par jour chez l'adulte, une en entretien. Et que les personnes allergiques aux pollens de l'air se rassurent : « Il n'y a habituellement pas de contre-indications. En cas d'allergies alimentaires, et juste pour avoir l'esprit tranquille, on peut vérifier en croquant un grain de pollen que le palais n'enfle pas. »

 

Commentaires des clients

Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.